Informations pour les éleveurs de Grands Bouviers Suisses

 
Suite à l'assemblée des délégués, le comité central accepta le 1er juillet 2005 le nouveau règlement d'élevage "Zucht- und Eintragungsreglement (ZER)". Vous trouverez celui-ci sur le site de la SCS, sous la rubrique "Règlements / Recommandations.
 
Le club des Grands Bouviers Suisses a élaboré un complément au ZER/SKG et au EZKB. Celui-ci a été accpeté lors de l'AG du 17 mars 2007. Ce nouveau règlement EZKB remplace tous les précédents.
 

Téléchargement : Ergänzende Zucht- und Körbestimmungen (EZKB)

 

Informations complémentaires pour l'élevage des GBS :

 

1. Protection d'un nom d'élevage

Nouveaux/elles éleveurs/euses : La demande d'un nom d'élevage protégé doit être présentée à la SCS avant la première saillie. On peut obtenir les formulaires requis auprès de la SCS. Au même enroit vous pouvez obrtenir les avis de saillies ainsi que le formulaire des annonces de chiots. L'élevage doit être accepté par le club des GBS, avant la mise bas de la chienne dans le cas idéal, sinon tout de suite après.
 

2. Saillie

La lice doit être vermifugée, et les vaccins renouvelés peu de temps avant ses chaleurs.
Le propriétaire du mâle choisi doit être contacté à temps.
L'autorisation d'élevage doit être vérifiée réciproquement chez les deux partenaires (mâle et femelle) : permis d'élevage et no du chips (évt. du tatouage).
La saillie doit dans tous les cas avoir lieu sous surveillance. La femelle peut être portante même si elle n'est pas restée crochée au mâle. Il est interdit de chercher un autre mâle sous prétexte que la saillie ne s'est pas faite correctement.
Dans les cas douteux, la commission d'élevage a le droit de faire vérifier la desendance. 
Lorsque la saillie a réussi, il faut remplir un avis de saillie que les deux parties doivent signer. 
 

3. Gestation

Pendant la période de gestation, la chienne doit être tenue en forme, c'est-à-dire promenades quotidiennes pour maintenir sa mobilité et sa condition physique. Les foetus grandissent fortement dans le dernier quart de cette période. Dès le 6 e semaine de gestation, la lice a besoin approximativement du double de nourriture qu'en temps normal.
 

4. Lieu de mise-bas

WurfkisteWurfkiste
Le lieu de mise-bas doit se situer  dans l'appartement, ou en tout cas tout près du lieu de vie des éleveurs. L'emplacement doit être prêt une semaine avant le jour de la mise-bas prévu, afin qu'il soit déjà à disposition de la  chienne.  
 
Grandeur de la caisse de mise-bas :  env. 1.20 m  x  1.50 m
 
Contenu :  une isolation au sol (par ex. une natte en caotchouc), sur laquelle on posera une natte douce et confortable (par ex. Vetbed ou Softbed), et par-dessus un drap de coton ou de lin.
 
La propreté est très importante, c'est pourquoi la couche superficielle doit être changée quotidiennement, et pouvoir être lavée à température de cuisson.

 

5. Naissance

Les soins et la surveillance de la chienne doivent être permanents pendant toute la durée de la naissance. La naissance doit être consignée, c'est à dire qu'il faut noter pour chaque nouveau chiot l'heure de naissance, le sexe, une marque distinctive (par ex. tache blanche sur la nuque), et le poids.
La provocation des contractions est du domaine du professionnel, les doses et les espacements doivent être déterminés avec précision. Les médicaments homeopathiques sont une alternative pour favoriser une naissance plus facile. 
Il est recommandé de faire une radio ou une échographie afin de s'assurer qu'il ne reste plus de chiots dans la matrice. Si c'est le cas, la vie de la mère est en danger. Le toucher du ventre chez une grande chienne n'est pas une méthode fiable pour s'assurer que tous les chiots sont nés.
 

6. Elevage des chiots

WelpenaufzuchtWelpenaufzucht
Le développement des chiots est un processus continu. Caresser les chiots et leur parler gentiment est un devoir des éleveurs, dès le 1er jour.
Les chiots doivent être pesés quotidiennement durant les 10 premiers jours, afin de constater une éventuelle anomalie. Ensuite, le rythme des pesées peut s'espacer (tous les 3 à 5 jours).
Dès que les chiots quittent la caisse d'élevage, ils doivent pourvoir jouir d'un espace sécurisé et clôturé (pas de trillis à poules). Une niche protégée du vent et de la pluie sera en tout temps disponible pour les chiots et leur mère. A l'extérieur, on aménagera plusierus places de repos, bien isolées. L'enclos et la niche doivent être tenues propres. Il ne doit y avoir aucun danger de blessures. Pour les portées d'hiver, on installera une lampe chauffante. On veillera à ce que de l'eau fraîche soit constamment à disposition.
Les chiots seront préparés au mieux à leur vie future si on leur offre divers jouets, s'ils peuvent marcher sur différentes sortes de sols, et avoir des contacts avec de nombreux objets, d'autres animaux et des personnes inconnues. 
Dès le 10 ième jour, les chiots seront régulièrement vermifugés tous les 15 jours. Prière de respecter les doses indiquées sur les emballages. 
La mère des chiots (exception pour les nourrices), doit pouvoir être avec eux chaque jour, au moins de temps en temps, jusqu'à la cession au nouveau propriétaire. Elle doit pouvoir se retirer dans l'enclos, en un endroit surélevé que les chiots ne peuvent pas atteindre. L'allaitement des chiots est épuisant pour la femelle : celle-ci doit recevoir une à trois fois sa ration quotidienne de nourriture habituelle à ce moment-là.
Avant de partir, les chiots doivent être vaccinés (vaccination de base) à la 8e semaine et à la 10 ième